9

9

La compagnie de danse canadienne CAS PUBLIC parcourt le monde avec des spectacles de danse impressionnants destinés au jeune public. Sa directrice artistique, la chorégraphe Hélène Blackburn, a invité l'homme de théâtre Johan De Smet à partir ensemble à la recherche du bruit qui parasite la perfection. De la démarcation ténue entre la beauté et le danger, entre l'authentique et le faux.

Le spectacle 9 met les témoignages d'enfants du quartier Rabot, à Gand, face à la quasi-perfection technique des danseurs de Cas Public.

La Neuvième Symphonie de Beethoven occupe une place centrale dans 9. Le neuf est bien plus que le chiffre de la « perfection ». Chiffre magique, il inaugure souvent une renaissance au cours de l'histoire, un nouveau départ après une période sombre. La chorégraphe a adopté comme point de départ et source d'inspiration un danseur atypique de la compagnie, Cai Glover, qui est sourd. Il s'approprie la musique à travers les vibrations et les rythmes de l'unisson qu'il ressent. Les quatre danseurs relèvent le défi de repousser les frontières du silence, de dépasser la différence – ou « l'être différent » – et de laisser le corps devenir langage.

Les danseurs de Cas Public, une cantatrice flamande, un cinéaste flamand et plusieurs enfants gantois donneront des ailes à cette création en janvier 2017. Cas Public ouvre une fenêtre intéressante sur le processus de travail via www.creation-9.com

UNE PRODUCTION DE CAS PUBLIC & KOPERGIETERY
CREATION: Hélène Blackburn, Johan De Smet
CHOREGRAPHIE: Hélène Blackburn
METTEUR EN SCENE: Johan De Smet
DANSEURS: Nicholas Bellefleur, Cai Glover, Robert Guy, Daphnée Laurendeau, Danny Morrissette
MUSIQUE: Martin Tétreault
CHANTEUSE OPERA: Jolien De Gendt
FILMS: Kenneth Michiels
AVEC LA PARTICIPATION DES enfants du quartier Gantois Rabot
ECLAIRAGES: Emilie B-Beaulieu
COSTUMES Michael Slack
 

Âge
9+