Mémé – la Marraine –

Mémé – la Marraine –

Ce n'est que quand il y a de l'argent en jeu
qu'on apprend réellement à connaître les gens.
Là, tous les masques tombent.
Ils se mettent tous à table.
Et les langues chargées se délient…
Leur langue de vipère…
Sans pitié…
Des paroles sont échangées qui sont regrettées plus tard…
Mais apparemment, il n'y a que l'argent qui compte.

Une histoire de famille.
Papa est mort.
Maman vit toujours.
L'un des fils est resté, l'autre est parti.
Mais ils se réunissent chaque année. Une seule fois.
Une règle d'or de Maman.
Et alors on fait une photo…
Sous le saule pleureur… planté autrefois par Pépé, de ses propres mains…
C'est un de ces jours-là que ça commence…

 

Une fresque familiale de Jan Sobrie et Johan De Smet.

DANS LA PRESSE

"Jan Sobrie a toujours été un bon écrivain de jeu, avec Johan De Smet il a maintenant créé un jeu propre bien fait... Il est difficile de dire si «Mémé» est un thriller, un mélodrame ou une comédie noire, mais le metteur en scène défie clairement les limites entre «savonneux» et «effrayant». ... Les talents d'interprète sont exemplaires pour ce que le théâtre doit représenter." E STANDAARD, W. HiIllaert

"Sobrie est un génie en laissant ses personnages flash en arrière et en avant. Il le fait dans un langage à la fois juteux et poétique." KNACK, E. Van Steenberghe

UNE PRODUCTION DE KOPERGIETERY
CREATION: Johan De Smet & Jan Sobrie
JEU: Reinhilde Decleir, Laurence Roothooft, Lukas Smolders, Jan Sobrie
ART DIRECTION: Giovanni Van Hoenacker
LUMIERES: Jeroen Doise
SON: Korneel Moreaux
TECHNIQUE: Helmi Demeulemeester, Koen Demeyere, Bardia Mohammad, Sebastien Van Huffel
AVEC LE SUPPORT DE Het Vlaams Fonds voor de Letteren
 
 
Âge
16+