La fille de la corderie

La fille de la corderie

À la corderie de Monsieur et Madame
s'entassaient des cordes de toutes sortes
vendues par mètre ou par gramme
un temple très beau
un palais tout rempli
sur chaque corde un écriteau
portant le nom et le prix

Puis Madame est tombée enceinte
comme nom elle aimait « Lucatextilis »
mais dehors, sur l'enseigne
se lisait « maître cordier & fils »

Papa était sidéré
par l'erreur dans la famille
car le bébé cordier
était une petite fille
« Je veux bien trancher des nœuds, câbler et corder,
mais une fille qui ressemble à des cordons, ça ne va pas aller. »

 

Dans « La fille de la corderie », nous rencontrons LUCA,
un gros écheveau de confusion qui ne sait plus sur quelle ficelle tirer. LUCA est visiblement différente des autres. Saura-t-elle trouver quelqu'un d'aussi différent qu'elle ? Balançant sur la corde raide, elle part à la recherche d'un ami tout aussi embrouillé.

De ene spitsvondige sketch volgt de andere op. De personages die het achtjarige meisje tegenkomt, bruisen van de fantasie van de makers, en zouden zo kunnen zijn weggelopen uit het bos in 'Kulderzipken'. … Meer dan het bekijken waard. HET NIEUWSBLAD, M. Degrande

PRODUCTION KOPERGIETERY
CONCEPT/JEU: Frank Dierens, Ruth Beeckmans, Cami Moonen
SCENOGRAPHIE: Michiel Van Cauwelaert
MUSIQUE: MuziekMozaïek o.l.v. Ilse Duyck
SOUND DESIGN: Korneel Moreaux, Bardia Mohammad
ECLAIRAGE: Jeroen Doise
COSTUMES: Vick Verachtert
DRAMATURGIE: Mieke Versyp
COACH: Johan De Smet
ANIMATION: Romane Claus
VOICE-OVER: Mark Verstraete
TECHNIQUE: Sebastien Van Huffel

Âge
6